17 Luglio 2015

Intervista a Pierre-André Taguieff a 13 anni dalla pubblicazione del suo saggio “la Nouvelle Judéophobie”

Marianne_Jule17_23_2015

Fonte:

Marianne - www.marianne.net

Autore:

Pierre-André Taguieff

«Le mots qui tuent»

Une décennie après son essai “la Nouvelle Judéophobie”, le penseur analyse les nouveaux visages de la haine antijuive.

Marianne : II y a treize ans, vous avez publié la Nouvelle Judéophobie. Votre essai pointait une haine dcs juifs émergente, alors?

Pierre-André Taquieff :

Le diagnostic que j’avais dressé fin 2001 dans la Nouvelle Judéophobie [essai publié en janvier 2002] est largement confirmé. J’y avais notamment identifié l’émergence, à côté des formes persistantes mais résiduelles du vieil antisémitisme nationaliste d’extrême droite fixé sur la figure mythique du « juif international » conspirant contre les peuples, d’une configuration antijuive inédite, située au point de confluence des mobilisations islamistes et des mouvements antisionistes radicaux d’extrême gauche, instrumentalisant l’antiracisme et l’antifascisme pour diaboliser le « sionisme » et délégitimer Israël. Le terme d’« antisémitisme » est impropre pour désigner cette configuration antijuive nouvelle, qui ne repose pas sur une vision raciale et répulsive des « Sémites », mais sur la démonisation des « sionistes ».

PER IL PROSIEGUO DELL’INTERVISTA VEDI ALLEGATO

Allegati: